12621972_1074062235978957_2550335433719638671_o

Industrie

SLIDES – Au service de la glisse!

21 Juin , 2016  

Le paysage du longboard en France se refait une santé. Cette saison 2016 laisse entrevoir un regain d’activité de la communauté française. Plus de marques «handmade», de nouveaux events (outlaws & officiels) sans compter le nombre de riders et de rideuses qui augmente ici & là. Les initiatives se multiplient et celle qui s’est faite remarquer, c’est Slides (Structure Libre & Indépendante des Energies Sportives). UDmag s’est entretenu avec les responsables de cette asso dont la glisse est le principal moteur !

Bonjour David & Jessica. Alors, Slides, c’est qui, c’est quoi, pourquoi ?… dites tout à nos lecteurs-riders!
Jess: Salut Marvin! L’association SLIDES est la rencontre de plusieurs sportifs issus de différentes disciplines, poussés par la volonté de porter leur sport de prédilection et de le partager avec le plus grand nombre. Pour faire court, j’en suis la présidente, Nathan est le secrétaire et notre amie Chris est la trésorière. Tous deux sont issus d’autres disciplines, le cycle et le surf entre autres. Nous mettons nos énergies en commun pour soutenir les actions du club. De nombreux acteurs du cycle, du surf et du skate-longboard nous ont suivi dans notre dynamique et aujourd’hui, nous composons une grande famille dont le crédo est FUN RiDE’ N CHiLL !!
Slides a pour vocation d’aider des gens à vivre de leurs passions et a pour but d’organiser des events ainsi que de promouvoir un style de vie dans sa globalité.

156990_1509838829593_852227_n-horz

David: Salut Marvin ! Effectivement, SLIDES est le fruit d’une collaboration entre différents acteurs du milieu du longboard, du surf et du cycle (BMX & MTB [Mountainbike]). Nous avons créé un club omnisport afin de nous retrouver autour de nos différentes passions et au sein d’une même structure. Pour l’instant et pour cette première année d’existence, nous avons pris une affiliation auprès de la FFRS et dès l’année prochaine, nous prendrons également l’affiliation auprès de la FFC. Le club organisera ainsi des événements sportifs autour de ces différentes pratiques en mutualisant les énergies et en favorisant les actions jumelées entre skate – longboard, surf et cycle. Je suis l’un des membres fondateurs de l’asso mais rien n’aurait été possible sans le soutien et l’implication d’autres acteurs majeurs : amis, sportifs, partenaires… et j’en profite pour tous les remercier encore une fois pour leur énergie positive et leur bonne humeur !

Avant SLIDES, on vous connaissait au travers de BigDaddy & Jesha/Yeska. Depuis, plus trop de news. C’est terminé ou pas?
Comme disait Anatole France, “Les grandes œuvres de ce monde ont toujours été accomplies par des fous.” En fait… nous n’en sommes qu’au début de ces aventures-là…

12120042_10207747666070011_3170811428010494931_o

Ou pas, bien sûr ! Nous continuerons à apporter le plus grand soin dans la fabrication de nos produits et bijoux pendant encore très longtemps! Nous étions partenaires de la CS (Commission Skate) avant d’être en poste et notre volonté était avant tout de pouvoir partager avec l’ensemble de la communauté skate notre savoir-faire… Suite à notre prise de poste au sein de la CS, nous avons arrêté ce partenariat. Mais rien n’est figé et The BiG DADDY continue son bonhomme de chemin.

10395804_786427428057539_5656722288169258466_n

Fabrication artisanale de cosmétique – Association sportive. Pourquoi un tel grand écart?
Ces deux activités découlent directement de nos diverses passions, car c’est ça le moteur. Et puis chaque rider que nous connaissons fait en sorte de concilier vie de famille, vie professionnelle et passion pour le longboard…

Et puis il faut savoir se diversifier tout en exploitant ses propres ressources. J’ai accumulé pas mal d’expériences au cours de ma vie et maintenant, arrivé à 40 ans, je mets tout cela à profit. La communauté longboard est très variée et tous les profils se réunissent autour du même leitmotiv : la glisse! Je pense qu’il ne faut pas avoir un comportement réducteur mais au contraire accueillir tous les profils de riders car la diversité et le savoir-faire de chacun font la richesse de notre communauté.

Slides figure clairement comme l’une des nouvelles associations de 2016. En quoi cette association portée vers le longboardskate diffère t-elle des autres?
Justement, le club n’est pas « spécialisé » sur un sport en particulier, par contre , les fondateurs sont des riders longboard, surf et MTB. C’est donc assez logique dans un premier temps que nous soyons plus tournés vers ces disciplines.
Une chose est sûre, si nous nous sommes réunis, c’est parce que nous partageons les mêmes spots (montagnes, paysages vallonnés ou plages). Presque tous nos membres fondateurs sont aussi à l’aise sur un 26’’ que sur une board qu’elle soit longue ou courte. Du coup, ce qui diffère peut être des autres, c’est qu’on assume pleinement cette «pluridisciplinarité» et l’envie de se «professionnaliser» .

SLIDES a été créée sur le modèle associatif commun à toutes les autres associations liées à la discipline. Son objet est de promouvoir sous toutes les formes possibles les pratiques qui lui sont associées. Ce qui différencie SLIDES des autres associations tournées traditionnellement vers la descente est sûrement son aspect club que nous mettons en avant via l’école dédiée. Grâce à mon diplôme (CQP) moniteur skate, j’espère pouvoir développer cette activité et à terme la pérenniser au sein de SLIDES et dans d’autres assos, car en effet dans le cadre du CQP, je suis censé agir dans plusieurs structures. Je ne suis pas le seul moniteur au sein du club. Nathan, notre secrétaire, détient un CQP Cycle, Damien possède un BPJEPS sports-co et remise en forme. Ben et d’autres ont un BiF et développent les initiations auprès du jeune public ; d’autres moniteurs CQP ou DE viennent nous prêter main forte. Il y a déjà beaucoup de clubs de skate « short board » qui développent un véritable projet pédagogique et s’inscrivent déjà dans le cadre des écoles de skate labellisées. Le Ministère Jeunesse & Sport et la fédération incitent les associations à passer le seuil de la professionnalisation car cela « représente un enjeu majeur pour leur structuration, leur développement et leur pérennisation. Le bénévolat ne peut plus être le seul moteur de la vie associative. La professionnalisation de l’association, de ses activités et de ses acteurs sont aujourd’hui les 3 grands axes au cœur du développement associatif sportif. »

En créant SLIDES, nous voulions dépasser le cadre de la simple asso de potes qui veulent simplement s’aménager du temps de pratique. Au moment où l’idée a germé, nous avions tous en commun la volonté d’approcher et d’atteindre une dimension professionnelle… Je sais, cela peut paraître hors de propos… Cependant mon expérience personnelle au travers par exemple de mon implication via un événement de l’envergure de PeyragudesNeverDies, ou l’obtention de mon diplôme de moniteur skate, me confortent dans l’idée que le longboard peut suivre la même voie que le shortboard en se développant sur le modèle d’un label d’école dédiée à la pratique du longboard et dérivés. Ici, à Bordeaux, de nombreux moniteurs diplômés vivent désormais de leur passion. Et quoi de plus beau que de s’épanouir au travers de sa passion et de réussir à en vivre. Cela se voit dans d’autres disciplines et au sein d’autres fédérations sportives, alors pourquoi pas le longboard ?

12191901_1029722103746304_8961654784808769854_n

Quelle est l’étendue de vos missions dans vos activités?
Pour ma part en tant que présidente de l’asso, ma mission c’est juste de serrer des mains et boire des « pots de l’amitié » après les AG (rires). En fait, je fais une grande partie de la communication, j’aide Nathan (notre jeune secrétaire) à rédiger les PV, les lettres de mission etc.. Je vérifie le travail de la trésorière (Chris, une fille formidable) et j’imagine tout un tas de solutions pour réussir à offrir à nos adhérents et aux gens qui viennent sur nos événements, des trucs cools à faire, à gagner, à voir, à écouter etc… Concernant mon rôle au sein de la CS, je suis référente communication et partenariat. C’est une mission que j’ai accepté afin de favoriser le développement de la pratique skate dans son ensemble et pour laquelle je consacre beaucoup de temps et d’énergie.

Il s’agit de faire ce que nous aimons et ce qui nous passionne. Moi je suis chargé de mission pour SLIDES. Cela veut dire que je dois tout mettre en œuvre pour le développement de l’asso. En tant que moniteur skate-longboard, c’est transmettre ma passion au plus grand nombre et accompagner mes élèves dans leur découverte de la discipline. En tant qu’élu au CDOS 33, c’est soutenir le projet fédéral en accord avec la Ligue ALPC. En tant que référent national pour les disciplines boardercross et descente, c’est porter un véritable projet fédéral et trouver des solutions pour soutenir les clubs dans leurs démarches et projets sportifs.

Laquelle d’entre elles vous procure plus de fun?

« A l’unisson, nous dirons que le fun est le moteur de nos actions. Tout ce que nous entreprenons a une dimension fun. Sinon, autant changer de projet. »

Fondateurs de SLIDES & référents de la CS à la FFRS. Comment gérez-vous cette double casquette ?
Ce n’est plus une casquette qu’on porte mais un sombréro! Je pense que nous avons réussi à trouver un bon compromis et des axes de développement qui vont dans le bon sens. Beaucoup de bonnes choses ont été faites dans le passé par l’ancienne équipe en poste et nous pouvons à l’heure actuelle dire que la reprise du flambeau est très positive dans son actif. Par exemple, cette année, de nombreuses associations vont bénéficier d’un dispositif financier pour l’aide à l’organisation d’évents et il faut espérer que ça continue dans ce sens et qu’en continuant à structurer l’organe CS, nous arriverons à faire reconnaitre encore plus cette communauté soudée auprès des autorités.

C’est vrai que cela représente beaucoup d’investissement en termes d’énergie et de temps. Nos rôles au sein de la CS sont déterminés par notre engagement à apporter du sang neuf au sein de la fédération et de promouvoir toutes les disciplines liées à la pratique du longboard. Et puis nous vivons une véritable aventure humaine que nous partageons avec un grand nombre de passionnés. Du coup, notre tâche et la masse de travail que cela représente valent vraiment le coup de se donner à fond !

Vous montrez un intérêt particulier à développer le boardercross en longboard. Pourquoi ?
Pas que le boardercross mais également le dancing, le LDP et d’une manière générale tout type de discipline liée à la pratique du longboard. Ce serait horriblement réducteur de ne considérer que la descente comme étant représentative du longboard. Les nouvelles disciplines dites « émergentes » doivent être incorporées au projet fédéral afin de couvrir l’ensemble des pratiques et de satisfaire tout type de rider quel que soit son domaine de prédilection.

12687831_10208693011109704_6880337904393384011_n

En effet, c’est une discipline qui me tient particulièrement à cœur. D’une manière générale, toutes les disciplines dites«émergentes» représentent un nouveau challenge pour la CS et la FFRS. Cela fait un moment que je rêvais de voir apparaître le boardercross dans le calendrier fédéral. Au début de mon mandat, j’ai fait le pari que dès cette année, il y aurait un championnat avec plusieurs étapes et je suis très heureux que des associations s’investissent dans la création de tels events. Comme l’a précisé Jess, nous mettons un point d’honneur à ce que tout type de pratique trouve sa place dans le projet fédéral et pour qu’aucun ne soit négligé.
Concernant le boardercross en particulier, je pense que nous avons répondu à la demande d’un grand nombre de pratiquants, qu’ils soient du milieu du skate ou du longboard et nous recevons d’ailleurs beaucoup d’encouragements pour continuer dans cette voie. Et puis au risque d’en froisser certains, si il y a bien une discipline longboard qui peut s’inscrire aux JO c’est celle-ci. Le format arène et la nature même de cette pratique en font un candidat sérieux pour être représenté aux JO. De fait, c’est un type de pratique qui s’insère parfaitement dans le cadre fédéral et qui mérite d’être accompagné d’un véritable projet de développement, comme tout autre type de pratique bien entendu… Et ça aussi c’est passionnant.

Quels sont les évènements boardercross de cette année ?
5 étapes CDF étaient inscrites au calendrier national au début de la saison sportive. Preuve que cette discipline bénéficie d’un réel engouement auprès des pratiquants et des associations organisatrices. Malheureusement, une étape a été annulée car cela représente un véritable challenge pour les clubs en termes d’investissement financier, logistique et personnel. Cependant, 4 étapes sont maintenues :

1ère étape à Nantes le 3 Juillet organisée par RIDE
2ème étape à Bourg les 20 et 21 Aout organisée par Slides
3ème étape à Nice organisée par Antibes Longskate, date à confirmer début Septembre
4ème étape à Paris le 2 Octobre organisée par Riderz

13246329_1145118838873296_4329466115850866422_o

Un RTS spécifique à cette discipline a été soumis à la fédération et nous attendons le retour de celle-ci pour validation. L’actualisation du RTS pour les disciplines longboard est en cours afin d’y intégrer les disciplines émergentes et nous accueillerons toute bonne volonté et toute l’aide nécessaire pour en faire un document référence à l’attention des clubs et des pratiquants. Bientôt, ce document aura pris une nouvelle forme. Avant de le valider définitivement, il sera soumis aux clubs et aux pratiquants afin de recueillir des avis ou remarques qui permettraient d’être en phase avec les attentes des clubs, des pratiquants et la nomenclature fédérale.

Quels sont vos autres projets pour 2016 ?
Ouvrir un shop physique pour permettre aux créateurs issus du monde du « ride » d’exposer, de montrer et de vendre leurs œuvres. Nous sommes en train d’aménager cet espace et nous serons prêts pour l’ouverture prévue mi-Juillet. Et puis nous allons continuer de nourrir nos diverses passions et de nous investir encore plus dans les missions pour lesquelles nous nous sommes engagés.

Concernant l’association et en particulier le longboard, nous allons également participer à l’organisation du Festival du Surf à Bordeaux du 3 au 5 Septembre pendant lequel nous ferons aussi des initiations au skate-longboard, au paddle et au surf. Je suis également en discussion avec Lotfi Lamaali «Woodwalker» qui a accepté de devenir le référent national pour sa pratique, afin d’organiser une grosse étape CDF dancing prévue avant la fin 2016.
Et bien sûr, PeyragudesNeverDies qui sera cette année un freeride sur deux jours ainsi que la seule étape CDF descente du 11 au 14 Août. Nous n’en avons pas encore parlé mais cela représente un sacré challenge pour notre jeune association. Heureusement, nous pouvons compter sur de nombreux appuis, des partenaires géniaux et sur l’énergie d’un grand nombre de bénévoles et de riders surmotivés.

13315740_970117909771090_3123794654843579150_n

En parallèle, je continue de donner des cours de skate-longboard et je dois dire que c’est pour moi une grande source de motivation de voir à quel point mes élèves s’épanouissent au fil des cours. L’asso a moins d’un an d’existence. Nous avons encore pleins de projets en cours et d’autres pour lesquels nous nous projetons à plus ou moins long terme.

Pronostic boardercross… Qui pourrait être le champion de France? On veut des noms !
À mon avis la bagarre va être serrée… Parce qu’être le 1er champion de France d’une nouvelle discipline, c’est quand même la grande classe!
J’ai plusieurs noms en tête, mais c’est difficile d’établir un pronostic tant la scène en France est riche d’excellents riders. En plus, il y a un côté aléatoire à ne pas négliger. En boardercross, rien n’est joué d’avance. Suivant la qualité et la difficulté du tracé, même les meilleurs peuvent échouer sur un run. La nature même du boardercross est un jeu de loterie. On ne peut savoir à l’avance qui l’emportera et après tout, à cœur vaillant, rien d’impossible !

12642968_1073829936002187_4800620838508710400_n facebook-logo_318-49940 INSTAGRAM-GLYPH-LOGO-VECTOR

, , ,

By



Comments are closed.