cover

High-5

HIGH5KOOPLES – 4 – ADELE & NOËLINE

8 Déc , 2016  

Fini la rigolade, les filles sont de sortie ! Rangez les bikinis et autres stéréotypes dealers de glisse pour encourager celles qui se bougent pour de vrai. Dans les Hauts de France, les filles ont décidé de réveiller la scène nordique à grands coups d’uréthane. Pour cet avant-dernier volet 2016 d’High5Kooples, UDmag déroule le tapis rouge à un duo survitaminé, Adèle & Noéline, patronnes du Nord Longboard Club.


Comment le longboard est-il rentré dans vos vies ?

Noëline : paradoxalement, après 3 années en Haute-Savoie au milieu des montagnes, c’est dans le plat pays lillois que le longboard est entré dans ma vie. J’avais bien eu une board de cruising quelques mois plus tôt mais mise à part, 2 ou 3 sorties le long du lac d’Annecy, je ne l’avais pas utilisée. Je ne savais même pas que la descente existait. Et puis, il y avait le hockey (sur glace et à roller) qui avait une part très importante dans ma vie. Mais après 10 années de championnats à travers la France, je commençais à raccrocher les patins. En avril 2015, au boulot, au détour d’un rayon à Décathlon, et en pleine grisaille du Nord, j’ai rencontré Willem, un collègue passionné de ride, à qui j’ai confié mon manque de challenge sportif et de glisse. C’est la première fois que j’ai entendu parler du Nord Longboard Club et d’Adèle, déjà Présidente à l’époque de cette toute jeune association. Je me suis rendue timidement sur une session, puis deux…Un premier freeride à La Pistole à l’été 2015… Je n’ai plus lâché ! Mon âme de sportive m’avait rattrapé !

15320474_1218542384908268_152292326_n

Photo: Hcshnepp

Adèle : j’ai acheté ma première planche de cruising il y a 4 ans après avoir testé celle de mon oncle. J’étais vraiment à fond dans le cruising/carving, alors je n’avais pas vraiment envie de commencer une discipline plus spécifique. J’avais déjà essayé 2-3 pas de dancing et quelques slides… Mais ça restait essentiellement mon moyen de transport. J’ai vraiment commencé à apprendre et bosser mes slides début 2015, après avoir été embarquée sur un mini freeride en Normandie organisé par les REB! J’ai passé mon week-end à traîner dans les talus, normal…! Mais ça m’a surmotivé pour apprendre la descente ! Ma toute première saison de freerides c’était donc l’an dernier, à l’été 2015.

15310370_1218542594908247_1836890581_n

Photo: André Roques

Votre investissement au NLC, s’est-il fait par hasard ou est-ce une réelle envie de faire bouger les choses localement ?

Noëline : Tarz, Sylvain et Adèle avaient déjà posé les premières pierres de l’association quand je suis arrivée. À mon tour, j’ai découvert le NLC, les différentes disciplines, ses membres, leur énergie et j’ai très vite vu le potentiel immense. C’est pourquoi mon investissement dans l’asso s’est fait assez rapidement. 6 mois seulement après ma première session de longboard, je devenais vice-présidente en octobre 2015 ! Nouvelle ville, nouvelle vie et de l’énergie à revendre. La toute jeune asso du NLC est apparue pour moi comme une opportunité de proposer de belles choses aux passionnés de la région, peu importe leur niveau. Après avoir consommé et vécu le sport sur le terrain pendant des années, j’avais envie, à mon tour, de porter des projets sportifs.

Adèle : c’est venu progressivement : en 2012 et 2013, je participais à des cruisings organisés par la scène longskate du moment. À la même période il y a eu l’explosion du Longboard Girls Crew, du coup l’idée de lancer une petite asso de filles est venue d’elle-même, début 2014 (d’ailleurs l’asso s’appelait «Long’GirlsLille», pas super original haha). À la fin de l’année, on a tout changé. Le groupe de filles s’est dispersé, plein de nouveaux sont arrivés et ont adoré l’idée d’avoir une asso régionale qui regrouperait tout le monde. Avec Tarz et Sylvain, on a modifié l’asso pour créer le Nord Longboard Club. Noëline est arrivée en avril 2015 et a très vite consacré beaucoup de temps et d’énergie pour le NLC. Pour moi, c’est une fondatrice de l’asso à part entière même si sa création a eu lieu quelques mois plus tôt !

Comment arrivez-vous à toucher les personnes extérieures au monde du skate ? Se laissent-elles facilement tenter par l’expérience ?

Noëline : convivialité ! Les Nordistes sont connus pour ça et cela s’applique évidemment au longboard! Les rencontres se font de manière assez simple, sur les différents évènements, sessions qu’on organise. Il faut dire que nous avons une fine équipe ! Entre les membres du bureau et nos nombreux bénévoles, le sourire et l’énergie ne manquent pas. L’accessibilité à tous, l’intégration des débutants et le partage sont des valeurs fortes de notre asso. Je crois même qu’il se dégage chez nous un certain professionnalisme, avec des projets bien préparés en amont et un accent porté sur la sécurité, rassurant notamment pour les parents et les débutants. Sentiment partagé par nos interlocuteurs au sein des mairies et par nos différents partenaires qui accueillent hyper bien nos différents projets.

Adèle : en général, les gens viennent d’eux-mêmes vers nous quand ils nous croisent. L’accueil des Nordistes est assez réputé alors on n’a pas trop de soucis avec ça haha 😉 ! Pour ce qui est de contacter les collectivités pour organiser des événements, on a toujours été très bien reçues, et nos interlocuteurs se sont toujours montrés très curieux et bienveillants. Je pense qu’on a maintenant un discours assez rodé, accessible et qui ne fait pas peur. Comme le dit Noëline, on souhaite vraiment mettre en avant le partage, l’accueil des débutants, la sécurité. On ne parle pas vraiment des pratiques plus engagées, de descente par exemple, et dans tous les cas, ce n’est pas le cœur de notre travail de fond pour l’asso.


L’année 2016 touche à sa fin et le NLC souffle ses 2 premières bougies. Quel bilan dressez-vous ?

Noëline : waouh, tout d’abord une très grande fierté! Fière de mon binôme avec Adèle, et fière d’avoir réussi à organiser de beaux événements pour nos riders nordistes et d’ailleurs! La première année où le NLC a vu les choses en beaucoup plus grand ! Initiations, cruisings, sessions dancing, Pumptrack Contest, Longboard Video Night, Halloweek-end… Et surtout notre premier Freeride à Vieil-Moutier (62)! Beaucoup d’énergie, d’envie et de temps, un peu de fatigue parfois, mais surtout un sacré plaisir de voir ces beaux projets se réaliser avec l’aide de nos précieux bénévoles. Samedi dernier, on a bien fêté nos 2 bougies autour d’un gros gâteau au chocolat et de quelques vidéos de longboard. Je sens de plus en plus la fierté de nos riders à faire partie du NLC, c’est ma plus belle récompense.

15311556_1218533194909187_943660227_o

Photo: La Voix du Nord

Adèle : 2016 c’était notre plongeon dans le grand bain, une année magique pour le développement du NLC, sur tous les plans ! Il y a eu des moments vraiment crevants pour nous, où on bossait tous les jours sur les events, l’administratif, etc. Mais quel plaisir de voir les projets qu’on a portés se concrétiser, grâce au soutien de notre scène nordiste préférée, de plus en plus investie avec un état d’esprit et des valeurs de partage et d’entraide que j’adore ! Ça donne de beaux events réussis et des riders heureux ! Pour moi, une des plus grosses réussites cette année, au-delà de tous les events dont je suis super fière, c’est la dynamique de groupe et l’ambiance qui se sont créées spontanément au fur-et-à-mesure, et ça, ça ne se fabrique pas à coup de demande préfectorale !

Nord Longboard Club – FREERIDE – Vieil Moutier Juillet 2016 from Seb Duhem on Vimeo.

Qu’est ce qui attend le NLC en 2017 ?

Noëline : on a toujours autant d’énergie alors toujours plus d’events!! Et parce que les plus beaux projets ne se font jamais seul, tu peux rajouter  à cela un nouveau bureau fraîchement élu, des bénévoles et des adhérents de plus en plus nombreux…un beau cocktail qui annonce une belle année 2017 ! Encore plus d’initiations et de cruisings pour rouler tous ensemble, du pumptrack, des soirées vidéo, peut-être une slide jam… J’ai envie qu’il y ait un vrai état d’esprit «club» donc il faut être présent localement au quotidien. Côté Freeride, on prépare la deuxième édition de Vieil-Moutier#2 mais également un petit nouveau dans le Nord-Ouest en collaboration avec nos amis Riders En Bray… On vous tient au courant! On a également un event de dancing qui se prépare… Je laisse Adèle vous en parler!

Adèle : nouvelle équipe 2017, des p’tits NLC au taquet : on va faire péter les events nordistes cette année! Des projets déjà en cours de relance ou de création, des idées qui débordent. Noëline a fait un beau petit résumé des events pour l’année prochaine! Je profite de cet article pour annoncer notre tout premier Dancing Contest! Il aura lieu à la Halle de Glisse à Lille, le dimanche 19 Mars! Ca promet d’être assez fat, on veut challenger un maximum de dancers de France et de Belgique! On espère que les dancers seront chauds patate et viendront casser le spot ! On vous attend nombreux!

Remerciez qui vous voulez !

Adèle & Noëline : on remercie évidemment nos partenaires pour leur accompagnement sur cette 2ème année! Ozflip.com, DC Store Lille, Oxelo, Goldfinger Cruisers, Fulkit, DronArt, le Do It Yourself Café, Helene Bek, Flavien Jonville, Seb Duhem…Aux copains des autres assos qui nous ont aidées à créer nos premiers events comme des grandes ;)A tous les bénévoles du NLC qui ont été indispensables dans la réussite des events, vous êtes au top!

15380282_1218529168242923_369994016938097062_n

Photo: NLC

Noëline : tout d’abord, ma binôme de choc, Adèle! Un sincère merci à tous ceux qui ont croisé ma route cette année, ceux qui m’ont donné des conseils précieux et qui m’ont encouragée à me lancer quand j’avais peur, ceux qui m’ont réconfortée, ceux qui m’ont fait rire et qui ont partagé de si bons moments !

Adèle : c’est le moment de se lancer des fleurs alors merci biNOnôme haha :)! Un merci tout spécial de ma part à Phil de BadBigBoys Custom Longboards pour son soutien cette année et pour sa bienveillance! Ca fait plaisir de rouler sur du matos shapé avec passion et talent ! A tous les copains que j’ai croisé cet été et qui ont rendu ma deuxième saison encore plus incroyable que la première! Pour la résumer en un hashtag : #danstoncubitus ;)…

nlc

Cover: Romane Bachelet
Secrétaire de rédac’: Morgane Pouillot

, , , , , ,

By



Comments are closed.